Orthez : la MDE pourrait se financer auprès du privé

Lutter contre le chômage avec les poches vides. Une tâche difficile qui est le quotidien de la Maison de l’emploi et de la formation (MEF) depuis 2011 et la baisse, sur deux ans, de 46 % des subventions de l’État. Cette situation avait provoqué au début de l’année la colère des précédents président et directeur de la structure. Une motion des élus des communautés de communes concernées avait même été rédigée pour réclamer le respect de la convention quadri annuelle liant la MEF à l’État jusqu’en 2014. Lire la suite…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s