L’État met en danger la Maison de l’emploi

Christian Palette, le maire de Baigts-de-Béarn et président du Groupement d’intérêt public (GIP) qui gère la Maison de l’emploi (Orthez-Lacq, Oloron et Mauléon), n’a pas tiré la sonnette d’alarme, hier matin, mais carrément « sonné le tocsin ». En ligne de mire : la situation financière de la Maison de l’emploi face à la diminution des crédits d’État depuis deux ans. Lire la suite ICI

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s