NATIONAL : Le point sur la MDE de Haute Charente

Maison de l’emploi. Après la défection de plusieurs CDC du Nord-Charente, la voilure de cette structure a été réduite, avec deux licenciements à la clé. Seules aujourd’hui restent les CDC du Confolentais, de Haute-Charente et du Ruffécois. Isabelle Mémin reste la seule salariée en poste. Pour financer cette structure, la quote-part par habitant va passer à 43 centimes en 2011, pour redescendre à 35 en 2012, 2013 et 2014. Pour lire l’article complet cliquez ICI

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s