La Maison de l’emploi menacée

Le président de Plaine Commune et les maires des villes du territoire ont manifesté leur inquiétude après l’annonce de la diminution de près de 80% des financements attribués à la Maison de l’emploi.

Crée en 2007, la Maison de l’emploi du territoire de Plaine Commune s’inscrit dans une démarche de complémentarité avec le Pôle Emploi en accompagnant quotidiennement 24 000 demandeurs d’emploi et 15 000 bénéficiaires du RSA.

Le 27 octobre dernier, les services régionaux de la DIRECCTE (Direction Régionale Entreprises de la Concurrence, de la Consommation, du travail et de l’emploi d’Ile de France) ont annoncé que le budget alloué à la Maison de l’emploi passerait de 1 300 000 € à 300 000 € dès le 1er janvier 2011.

De plus, un réajustement du cahier des charges de la Maison d’emploi lui interdirait désormais de remplir plusieurs fonctions qui sont aujourd’hui au cœur de ses missions. Ainsi, les cyberbases qui aident les demandeurs d’emploi dans leur recherche et les familiarisent avec l’outil informatique, les projets d’accompagnement des publics avant recrutement, la promotion de l’alternance, ou encore l’amorçage des projets ne seraient plus assurés par la Maison de l’emploi. En conséquence, c’est le bon fonctionnement de celle-ci qui se verrait entièrement remis en cause.

Patrick Braouezec a donc fait par de sa vive inquiétude lors d’une conférence de presse organisée au siège de Plaine Commune le 15 novembre dernier. Une Rencontre avec le Préfet Délégué pour l’Egalité des Chances se tiendra très prochainement. Une délégation actuellement en cours de formation, composée : d’élus, de professionnels, de syndicats et d’usagers demandera à être reçue par le nouveau ministre chargé des questions d’emploi, Xavier Bertrand.

Source : http://www.plainecommune.fr

Publicités

2 réflexions sur “La Maison de l’emploi menacée

  1. Ce n’est pas normal que les Maisons de l’Emploi qui remplissent des Missions de Service Public soient menacées de fermeture.
    Le public qui s’adresse à elles est un public en difficultés qui arrive à remonter la pente gràce à ces Maisons là. Par conséquent c’est l’Etat qui
    doit suffisamment les financer, d’autant plus qu’il s’agit d’un public en relation avec d’autres institutions comme le pôle emploi, le dispositif RSA…Le circuit d’aide au public est clair

  2. Toutes les Maisons de l’Emploi doivent être solidaires face à ces restrictions de budget. Ces MDE vont devoir faire face à de nombreux licenciements au sein de leurs équipes…

    Comment pouvons-nous supporter que les pouvoirs publics aient décider d’investir autant dans les MDE, d’en ouvrir depuis 2007 sur tout le territoire et de les fermer une par une après seulement 3 années de vie ?!

    consultez ce rapport … http://alternatives-economiques.fr/blogs/abherve/2010/11/21/les-maisons-de-lemploi-au-senat-des-credits-pour-licencier-le-personnel-etou-mettre-pole-emploi-sous-pression/
    et comprenez qu’il s’agit bien d’une suppression pure et dure de toutes les MDE d’ici à un an !

    Courage à ceux qui seront confrontés à ces épreuves

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s